Digital Geography

10. January 2013

Shp2kml: un outil de création et d’édition de fichiers kml

Shptokml est un logiciel gratuit et Opensource qui permet de convertir des fichiers shape en fichiers kml. Il offre de nombreuses options d’éditions et de modifications des fichiers kml. Il est possible de modifier la sémiologie graphique, de modifier la table attributaire et les options 3D, D’ailleurs, un des points forts de ce petit logiciel est de pouvoir éditer des fichiers kml en 3D.
Les fichiers Kml présentent des avantages multiples professionnellement :

  • Le premier avantage est que ce type de fichier est géré par Google Earth. Les collectivités territoriales qui ne disposent pas de SIG peuvent visualiser les données sous Google Earth
  • Les fichiers kml conservent la table attributaire et la sémiologie graphique
  • Il est possible d’insérer des SLD (style layer descriptor) dans le fichier kml
  • les fichiers demandent peu de mémoire

Il est possible de créer des applications de type webmapping en utilisant simplement l’API Google Earth et les fichiers kml. Cette solution permet de diffuser de l’information rapidement sur internet.
Voici le lien pour télécharger Shptokml. Ce logiciel vient en complément des SIG et offre des fonctionnalités plus aboutis en matière d’édition de fichier kml que Quantum GIS.
La première étape est d’importer son fichier shape. Si c’est un fichier tab, il faut le convertir. Ensuite, il faut définir la projection du fichier shape.

Shptokml permet d’éditer les options d’affichage dans Google Earth, les effets du passage de la souris sur les polygones, les champs afficher par le passage de la souris et la sémiologie graphique. Il est possible de définir la symbologie : modifier la légende, la couleur des polygones et des lignes, l’opacité…

Les règles de sémiologie graphique sont sommaires et il y a des méthodes de discrétisation. Les options de discrétisation et la sémiologie graphique seront conservées dans Google Earth.

Les options suivantes sont inhérentes à la table attributaire et à l’affichage des données. Il est possible de modifier les contours du tableau, les variables insérées dans la table, les couleurs et les caractéristiques de la police.

Enfin, les dernières options permettent d’éditer les options 3D du fichier kml. Il faut d’abord choisir le champ dans la table attributaire qui représente l’altitude dans la partie field Value. Il est possible de modifier l’exagération 3D dans le champ factor.

Une fois toutes les modifications effectuées, vous pouvez sauvegarder votre fichier au format kml et l’ouvrir dans Google Earth.

Voici une petite vidéo didactique qui vous montre l’utilisation de Shp2kml et la création d’un fichier kml en 3D.